top of page

Pourquoi faire appel à une organisatrice de mariage ou wedding planner ?

Hiiiii, vous allez vous marier !! Vous avez envie de le crier sur tous les toits, de le publier sur Facebook, d’organiser une soirée avec tout votre répertoire téléphonique, lundi à la cantine vous ferez une annonce publique devant le PDG et les syndicats … STOP !

MINUTE PAPILLON !! Laissez un peu l’euphorie redescendre. Je sais que vous êtes au summum de l’excitation et de l’emballement, mais ne vous précipitez pas et respirez un grand coup. Attendez quelques jours avant de l’annoncer, car une fois que vous aurez promis à tous les gens que vous croiserez que « bien sûr, [ils] seront invités ! », vous pourrez difficilement faire marche arrière… Alors, attendez un peu avant de l’annoncer, ou allez-y en douceur.

Rassemblez vos esprits, offrez vous un spa, commencez par réfléchir aux grandes lignes : le nombre d’invités, le budget, le lieu de réception (chez vous, dans le village de vos parents en Corse…)... Même conseil pour les invitations : ne les envoyez lorsque vous êtes surs, archi surs du lieu de réception, de sa capacité d'accueil, de l’heure de la mairie et de la liste des invités… Cela peut paraître tout bête, mais certains mariés trop optimistes ou voyant trop grands, sont obligés, faute de moyens, de déplacer la réception ou de réduire le nombre d’invités… Pas facile d’envoyer 100 erratum ou de désinvitez la cousine de la belle-sœur (ce qui peut vous arranger si vous ne l’aimez pas beaucoup) … En bref, posez-vous !

Vous avez forcément plein de questions à vous poser, et ces fiches sont là pour vous accompagner.


Et pour commencer, la première question à vous poser est : allez-vous faire appel à la Wedding-planner ou un Wedding-designer ?


Pourquoi faire appel à un Wedding-Planner ou un Event-Designer ?

Le mariage a bien changé depuis les années 2000. Vous n’êtes plus obligée de porter une robe meringue, ni d’offrir des dragées bicolores, vous pouvez troquer les chaussures blanches en satin pour des escarpins framboise, vous pouvez vous marier sur plusieurs jours, sur la plage ou dans une grande maison de famille, organiser des cérémonies laïques en plein air et demander à votre grand-père d’être officiant, faire vos propres couronnes de fleurs et un plan de table dans un vieux volet, créer un photobooth et faire venir un foodtruck pour le vin d’honneur…


Quelles différences entre un Event-designer et un wedding-planner ?


Un ou une Event-Designer s’occupe des aspects décoratifs de votre mariage. Il décline votre thème sur chaque élément et vous promet une cohérence d’ensemble.


Le wedding-planner couvre l’organisation générale. Il vous accompagne, vous conseille et vous guide sur chaque poste. Il vous fournit un carnet d’adresses et planifie les rendez-vous avec chaque prestataire, organise le calendrier et le rétroplanning, défini les budgets et assure leurs suivis. Il coordonne également le Jour J aussi bien en amont qu’en aval.





Pourquoi faire appel à un ou une wedding planner ?


Malgré quelques réticences, les avantages de faire appel à un wedding-planner sont nombreux. Et voici ici de quoi tordre le cou aux idées reçues :


  • « Ce que fait mon ou ma WP, je peux le faire » : l’organisateur ou organisatrice de mariage sait ce qu’elle fait, maitrise les bases de la décoration et connait les bonnes adresses… Elle a de l’expérience (contrairement à vous, sauf malheureuse récidive) et peut vous en faire profiter. Elle connait les délais et donc anticipera et gagnera du temps, et saura anticiper et gérer les imprévus (faire-parts qui n’entrent pas dans l’enveloppe, accès à la salle compliqués pour les camions des prestataires, calibrage électrique pour éviter que tout ne saute…).


  • Le discours de la maman : « de mon temps on ne faisait pas tout ça pour un mariage, on ne pensait pas à toute cette déco et n’avait pas de wedding-planner et tout fonctionnait correctement ! » : oui, c’est vrai, mais les mœurs ont changé et la conception du mariage a évolué… Autrefois, les couples se mariaient plus jeunes et n’habitaient pas encore ensemble… le mariage était financé par les parents qui n’en étaient pas à leur première fête de famille. Pour les mariés, le mariage était surtout l’occasion de faire se rencontrer les deux familles, et de pouvoir prendre son envol et vivre ensemble… Aujourd’hui, l’objectif du mariage est différent : les futurs époux se fréquentent déjà depuis plusieurs années, habitent ensemble, connaissent leurs proches et sont financièrement autonomes. Le mariage devient alors un moment de fête et non de découverte. C’est un évènement à part entière, une étape importante pour le couple, et non un moyen comme autrefois.


  • « Je suis très entourée pendant les préparatifs, mes témoins m’aident beaucoup » : au début vos copines sont à fonds et vous montrent plein de DIY sur Pinterest… Puis les habitudes reprennent, et elles délaissent un peu l’organisation de VOTRE mariage. Votre belle-mère quant à elle en a un peu marre de voir votre tête déconfite à chaque fois qu’elle vous propose une idée, et préfère vous laisser faire, et Chéri se fout complètement de la couleur des serviettes en papier. Alors il se peut que pendant l’organisation vous vous sentiez un peu seule… Vous ne savez plus où donner de la tête, n’arrivez plus à vous organisez efficacement, et la moindre décision devient une prise de tête ! Votre Wedding-planner saura toujours vous remonter le moral, vous écouter, vous conseiller et vous aiguillez. Vous aurez une oreille attentive et bienveillante. En somme une bonne copine qui s’intéresse à votre mariage et a l’expérience nécessaire pour vous aider.


  • « Ma famille m’aidera le jour J, je peux compter sur eux » : vous pourrez certes compter sur votre famille le jour de votre mariage, mais ne pensez-vous pas que vous préféreriez avoir votre témoin à vos coté pendant la cérémonie, plutôt qu’au fonds de l’église en train d’expliquer aux demoiselles d’honneur comment apporter les alliances ou comment distribuer les confettis ? Votre mère ne pourra pas sortira de l’église pour contactez le traiteur qui aura du retard ou se sera perdu, et votre demoiselle d’honneur risque d’être déçue de rater la séance photo sur le parvis de l’église et de rater le fameux cortège des mariés parce qu’elle est en train de décrocher les compositions florales et de charger sa voiture pour les déposer rapidement et discrètement sur votre lieu de réception…

En plus, chaque invité à sa perception de ce qu’est une fête réussie, les vôtres seront émotionnellement impliquées et risquent de faire les choses comme elles le souhaitent et non comme vous le voulez-vous. J’ai l’exemple type d’une tante de la mariée qui pensait qu’il serait judicieux faire apporter les alliances par les deux nièces de la mariée, très mignonnes et très polies… L’idée est bonne en soit, mais qu’en est-il du futur marié. N’aurait-il pas le droit d’avoir lui aussi un membre de sa famille ? Pourquoi son neveu ou son cousin serait écarté de ce moment ? C’est le rôle d’une wedding-planner de rester neutre et objectif et de ne veiller à ne favoriser aucune es deux familles au détriment de l’autres (sauf ordre des mariés)


  • « Le lieu de réception a l’habitude de gérer des mariages, je ne vois pas ce que la présence d’une wedding-planner le Jour J changerait » : là aussi, une wedding-planner s’occupe de toutes les tâches que le traiteur, ou le lieu de réception ne peut pas prendre en charge. Il coordonne tous les prestataires, rappelle les musiques au DJ (ouverture du bal, entrée dans la salle, surprises des invités), fait le lien entre les invités (cadrer les animations et les surprises pour rythmer la soirée), assiste la mariée (mettre son bouquet dans l’eau, avoir des barres de céréales, des mouchoirs, des médicaments), fait le lien avec le photographe et le prévient en cas de moment important qu’il pourrait manquer) … De plus, le wedding-planner est conne avant le mariage : les invités peuvent le ou la contacter avant, poser toutes les questions qu’ils auraient, ou encore prévoir des surprises…


  • « Faire appel à un wedding-planner est bien trop coûteux » : détrompez-vous ! Certes, engager un wedding-planner a un coût, mais un coût qui vous fera faire des économies. Dans un premier temps, le wedding-planner va vous aider à définir et fixer votre budget et à ne pas le dépasser. De plus, il aura le temps et le réseau, deux éléments nécessaires pour négocier les meilleurs tarifs, vous faire bénéficier de réductions et connaitre les bons plans et les prestataires proposant le meilleur rapport qualité/prix.


  • « nous pouvons y arriver tous seuls, en plus, moi, je suis chef de projet au travail !» : Il ne s’agit pas de remettre en question vos qualités organisationnelles. Dites-vous juste que si préparer un mariage n’est pas la passion de votre moitié, il ou elle ne sera pas toujours frais et disponible pour en parler et prendre des décisions. Votre wedding-planner en revanche, sera là pour discuter avec vous, pour vous écouter, trouver les bonnes solutions et prévoir les plans B, vous rassurer et vous décharger de toutes les questions logistiques avant et pendant le mariage. De plus, vous avez souvent des emplois et des vies de famille bien remplis… Votre wedding-planner vous aidera à structurer vos travaux et à profiter davantage des préparatifs, car vous avez aussi une vie à mener.


  • « Pinterest est mon allié, j’ai plein d’idée pour mon mariage » : plein d’idée, certes, mais attention à ne pas avoir justement trop d’idée. Ce tapis Berbère sera parfait pour la décoration de la cérémonie laïque, et ces assiettes de Gien avec ce liseré doré sont magnifique. Mais pourquoi ne pas utiliser des globes pour le cadeau des invités, nous voulons faire une photo au pied de la tour Eiffel… Aie ! attention à la cacophonie. Internet regorge d’idée toutes aussi jolies les unes que les autres, c’est bien là le piège… En tant que wedding-Planner, je vous aide à faire le point sur vous, vos personnalités, vos désirs, je fais un mariage qui vous ressemble, qui est cohérent, et qui a une symbolique particulière pour vous.


  • « Mon mariage sera très simple avec très peu d’invités, il ne mérite pas de Wedding-Planner… » ou parce qu’ils sous-estiment l’ampleur de la tâche : « on ne va pas faire un si grand mariage que ça, non ? » : Même si vous optez pour un mariage intime et à moins de ne pas en être à votre coup d’essai, vous pouvez avoir tendance à minimiser la charge de travail. Un mariage demande le même timing et la même précision, que vous soyez 40 ou 80 ! Le wedding-planner vous aidera à faire les choix optimaux dans la jungle des préparatifs et vous rappellera des éléments que vous auriez pour omettre. Il vous guidera également sur les délais nécessaires et les dead-lines à ne pas dépasser pour ne pas accumuler trop de retard.


  • « J’ai peur de me sentir un peu détachée, que mon mariage ne m’appartienne plus vraiment » : engager un wedding-planner ne vous empêchera pas de ne plus vous investir à fonds dans votre mariage, au contraire. Tous les choix et les décisions dépendent toujours de vous. Il est là pour mettre en œuvre ce que VOUS voulez. Si vous n’avez pas d’idée sur un point précis, il vous fait des propositions en accord avec votre thème, mais si vous avez repéré une déco qui vous plait particulièrement, dites-lui et il s’en chargera. En tant que wedding-planner, j’implique toujours les futurs mariés à la confection/création de leurs décorations. Des ateliers DIY leur sont proposé afin qu’ils mettent la main à la pâte. S’ils ne le désirent pas, je m’occupe de tout.


  • « C’est un peu perturbant de confier son mariage à une autre personne que l’on aura vu en face à face qu’une ou deux fois : dur dur de faire confiance ». Au contraire, dites-vous que la wedding planner est plus détachée de votre mariage que vous ne l’êtes. Elle peut gérer les stress que vous n’êtes pas en capacité de gérer parce que justement l’affectif n’intervient pas, comme les contraintes logistiques, qui, a quelques jours du mariage vous feront paniquer plus qu’autre chose. Je pense par exemple à la gestion des camions qui n’ont pas le droit d’arriver sur le devant de la réception mais n’ont pas la place de passer par la cours de derrière, ou le litige entre le DJ qui veut enflammer la piste de danse jusqu’à 7h du matin et le gérant de la salle qui veut baisser le volume à 4h…


  • « Je sais exactement ce que je veux, j’imagine tout depuis des mois » : Le rôle d’un wedding-planner est aussi de retranscrire ce dont vous rêvez pour le grand jour. Vous avez des idées ? Ok, le wedding-planner peut vous aider à les mettre en place concrètement. Il saura vous écouter, vous comprendre, vous épauler et réaliser vos rêves.


  • Bien souvent les parents des mariés ne connaissent pas ce métier et ne comprennent donc pas réellement l’intérêt. Il est vrai qu’à leur époque, le métier de wedding planner n’existait pas en France et « nous nous en sommes très bien sorti sans » vous diront-ils. Oui mais « les choses ont changés » expliquez leur que les mentalités ont évolué, et les raisons qui poussent un couple à se marier de nos jours ne sont plus les mêmes non plus. Aujourd’hui, on se mari parce qu’on en a réellement envie, c’est un acte réfléchi et non plus « obligatoire » pour pouvoir vivre ensemble. On en fait un réel événement, un projet de vie. C’est une véritable preuve d’amour, la plus belle sûrement même, et cette journée se doit d’être à la hauteur de vos espérances. Le fait d’engager un wedding-planner peut aussi leur faire peur dans le sens où ils craignent d’être lésés dans les préparatifs de votre mariage. Expliquez-leur dans ce cas que tout sera prévu dès le départ, et que chacun aura droit à des tâches bien précises. Votre wedding-planner ne vous enlève pas le bonheur de préparer votre mariage, il allège simplement votre quotidien en réalisant les tâches les plus fastidieuses, vous propose des idées que vous n’auriez peut-être pas eu seuls et vous conseille du fait de son expérience et de son professionnalisme. Il vous aide à faire de cette journée, la plus inoubliable qui soit pour vous, et c’est ce que souhaitent vos parents aussi pour vous, alors expliquez leur simplement et ils comprendront parfaitement que chacun à sa place dans ce beau mariage.


Les autres avantages du Wedding-Planner


  • Le ou la wedding-planer va aussi vous aider à coordonner tous les intervenants, les invités qui veulent vous faire des surprises, et surtout va briefer les demoiselles d’honneur pour vos enterrements de vie de jeune fille et de garçon.


  • L’alibi parfait : si votre belle maman vous propose de rajouter des fanions argentés, alors que vous êtes clairement dans les couleurs chaudes et orangées, et qu’elle ne veut pas comprendre comprend pas vos arguments, alors dites-lui que le ou la wedding-planer a dit non ! Fin des débats et la discussion est close.


Le wedding planner ou l'organisatrice de mariage doit-elle organiser les surprises ?


Cette question est une décision à prendre conjointement avec les époux et le wedding planner en fonction des besoins des futurs mariés et de la méthode de travail du wedding planner.


En effet, ne pas s’immiscer aura des conséquences sur les animations elles-mêmes :


  • Découvrir les surprises trop tard et laisser passer des animations non voulues et/ou devoir choisir entre deux animations et donc créer des mécontentements.

  • Risquer au contraire de manquer d’animations et donc de décevoir les mariés, voire l’ambiance se dégrader.

  • Perdre de vue le déroulé du mariage et devoir courir toute la soirée pour rattraper le temps perdu. Mettre en porte à faux les autres prestataires (DJ, traiteur…)

  • Risque de devoir gérer des flops tels que problème de minute, mise en place de matériel, pousser les tables, et donc créer du baza, stresser et manquer de professionnalisme.


De plus, si le WP s’immisce, il se fait des alliés pour le jour du mariage, renforce ses liens avec les témoins et peut échanger positivement avec les personnes importantes pour le couple.


Comments


bottom of page